facebook_pixel skip to Main Content
Partagez pour faire découvrir le Moringa à vos Amis !

Pourquoi vous devriez absolument connaître le Moringa ?

Diminuer les risques de cancer et de diabète, apporter au corps toutes les vitamines et nutriments nécessaires, telle est la promesse du Moringa, communément appelé « Arbre Miracle » tant ses propriétés sont incroyables.

Le Moringa Oleifera est utilisé depuis des millénaires, notamment en Asie, pour guérir de nombreuses maladies (plus de 300). Il connaît enfin un engouement majeur ces dernières années dans nos pays occidentaux.

La raison est simple: c’est l’un des meilleurs aliments pour rester en bonne santé, être en forme et éviter les risques de maladie. Il se consomme très facilement, par exemple sous forme de gélules ou en thé.

Le centre national de l’information biotechnologique a publié des études qui montrent l’efficacité du Moringa contre le développement du cancer (voir l’étude ici).

Il est en effet l’un des aliments les plus riches en antioxydant (157,000 umole TE/100g), devant le thé vert , le matcha et même le curcuma, réputés pour leur valeur antioxydante. Le Moringa agit ainsi contre les radicaux libres et protège les différentes cellules de votre corps.

Parmi les incroyables bienfaits du Moringa, on peut aussi citer, études scientifiques à l’appui:

antioxydants du moringa

  • Amélioration du système immunitaire (source)
  • Stabilité du cholestérol (source)
  • Stabilité de la pression sanguine (source)
  • Diminution des douleurs articulaires (source)
  • Augmentation de l’énergie et de la concentration (source)
  • Stabilité du taux de sucre dans le sang (source)
  • Et bien d’autres… Toutes les propriétés du Moringa vous seront expliquées plus en détail dans la suite de cet article.

Ainsi, le Moringa Oleifera est incontestablement l’allié idéal de toute personne soucieuse de sa santé, et nous ne pouvons que vous conseiller de l’adopter.

Pourquoi le Moringa Oleifera est-il si bénéfique ? Et comment bien le choisir ?

infos nutritives du MoringaSi le Moringa est aussi bénéfique pour votre corps, c’est parce qu’il possède une quantité incroyable de vitamines, nutriments, et autres éléments indispensables au bon fonctionnement du corps, comme le calcium, le potassium, ou les acides aminés.

Pour mieux vous en rendre compte, l’image ci-contre vous montre la comparaison des valeurs nutritionnelles du Moringa Oleifera avec des aliments plus communs.

Voici quelques conseils à suivre, si vous souhaitez consommer du Moringa Oleifera :

S’assurer que les produits ne sont pas mélangés à d’autres produits et qu’ils contiennent bien du Moringa à 100%.

Bien sûr, il peut exister des produits à base de Moringa, c’est par exemple le cas de notre thé vert au Moringa, ou de notre baume, agrémenté d’herbes thaïlandaises. Notre poudre ou nos gélules sont constituées de Moringa à 100% sans aucun autre produit ajouté.

Vérifiez la provenance de votre Moringa. Est-ce une ferme reconnue ? Certifie-elle ses produits 100 % naturels ?

Installée dans une région a l’abri de toute pollution près des montagnes, dans le Nord de la Thaïlande, notre ferme vous garantit une agriculture 100% Naturelle durant tout le cycle de production, de la semence au produit fini.

Le Moringa doit être contenu dans un emballage spécial afin de conserver toutes ses vertus. Un emballage non étanche à l’air ou à la lumière a un impact direct sur la conservation des vitamines de votre Moringa.

Nos produits sont hermétiquement cloisonnés pour vous offrir un Moringa de la meilleure qualité possible.

Lorsqu’il s’agit des feuilles, vous devez vous renseigner sur la méthode de séchage utilisée. Des études on en effet montré que les méthode de séchage du moringa avaient un impact direct sur les valeurs nutritives des feuilles. Une vérification s’impose donc, pour tirer le meilleur bénéfice possible de votre arbre de vie.

Notre processus de séchage suit les meilleures méthodes, utilisées et reconnues depuis des centaines d’années.

Bienfaits et vertus du Moringa

Depuis plusieurs milliers d’années, le Moringa Oleifera est un élément essentiel de l’ayurveda, médecine traditionnelle Indienne, qui l’utilise pour soigner près de 300 maladies.

Le Moringa pousse facilement et rapidement dans les zones sèches et arides, ce qui permet de nourrir les populations souffrantes de malnutrition.

Anti inflammatoire, anti cancer et anti diabète, il est en vogue depuis plusieurs années en occident, où sa teneur en éléments vitaux tels que les acides aminés, vitamines, antioxydants, sont désormais reconnus.

Dans l’ayurveda, le Moringa est utilisé pour soigner 300 maladies

Exemple de maladies soignées ou prévenues grâce au Moringa( d’après « The wealth of India »).

Feuilles Diabète, cancer, goûte, plaies, maux de tête, fièvre, mal de gorge, bronchite, infection
des yeux et des oreilles, etc.
Fleur Aphrodisiaque, anti-inflammatoire, hystérie, tumeurs,
cholestérol, élargissement de la rate, etc.
Graines Diminue la peroxydation des lipides, antihypertenseur, etc.
Racines Anti inflammatoire, laxatif, stimulant cardiaque et circulatoire, anti rhumatismes,
atténue les douleurs articulaires, les douleurs rénales et du dos, etc.
Ecorce de la tige Maladies des yeux, traitement des patients atteints de délires, contre l’élargissement de la rate,
anti tumeurs et anti ulcères, soins des oreilles, douleurs dentaires, etc.

Un antioxydant puissant et des vertus anti-cancéreuses

moringa et tension artérielle

 

Les radicaux libres sont responsable de l’endommagement et de la destruction des cellules de notre corps, au fur et à mesure que nous vieillissons. Maladies cardio-vasculaires, baisse du système immunitaire, de l’énergie, les conséquences sont nombreuses.

Les antioxydants tiennent un rôle important pour se protéger. Les radicaux libres apparaissent lorsqu’il y a une combustion d’oxygène à l’intérieur d’une cellule. Physiquement parlant, c’est un atome avec un électron libre qui est à la recherche d’autres électrons.

Cumulés, il y a ainsi de nombreux atomes à la recherche d’électrons : c’est ce qu’on appelle l’oxydation. C’est à ce moment là que les antioxydants, comme ceux présents dans le Moringa, interviennent : ils donnent un électron au radical libre. Bien sûr, le corps créé ses propres anti-oxydants. Cependant, la pollution, les pesticides, la cigarette, et les nombreux autres produits nocifs de notre quotidien augmentent le nombre de radicaux libres, laissant le corps dans une situation de faiblesse.

Le Moringa dépasse la grande majorité des aliments par ses capacités antioxydantes. le thé vert, l’ail, ou le vin rouge, connaissent aussi un pouvoir antioxydant intéressant, mais moindre que le Moringa.

Les antioxydants permettent d’éviter l’usage des cellules du corps, accéléré par le processus d’oxydation.

Le moringa est aussi efficace contre la prolifération des cellules cancéreuses. Des études ont montré les effets anti cancer que pouvaient avoir les feuilles de l’arbre de vie, et notamment sur le cancer du sein.

En effet, lorsque des cellules sont altérées par le processus d’oxydation, des tumeurs peuvent apparaître, et s’étendre aux cellules voisines en proliférant rapidement.

Les antioxydants aident à maintenir les cellules en bonne santé en luttant contre les radicaux libres, et la zéatine, contenue dans le Moringa, permet d’accélérer la régénération des cellules.

L’ efficacité du Moringa contre le diabète

Une étude réalisée sur des rats albinos indique que l’extrait des feuilles de Moringa Oleifera peut constituer un potentiel traitement antidiabétique.

Les chercheurs ont ainsi nourri les rats souffrant de diabète d’extrait de feuilles tout en surveillant leur niveau de glycémie, de glutathion, et d’autres informations pertinentes concernant la maladie. A la fin de l’étude, les rats nourris au Moringa ont vu leur niveau de glycémie s’abaisser considérablement avec un niveau de sucre dans le sang divisé par deux et demi.

Le niveau de glutathion a aussi augmenté de 20 à plus de 70 % chez les rats nourris au Moringa : c’est un puissant antioxydant qui prévient des problèmes cardiaques ou respiratoires, auxquels les diabétiques peuvent être confrontés. En savoir plus sur le glutathion et le Moringa

Lutter contre le vieillissement des cellules.

La zéatine est une hormone végétale, qui se retrouve généralement dans les racines du moringa. Elle est de la famille des cytokinines, qui participent aux renouvellement cellulaire et ralentissent le vieillissement.
La cytokinine divise les cellules avant qu’elles ne deviennent trop volumineuses.

Ainsi, quand elles se divisent plus rapidement que les plus vieilles ne meurent (environ 30 000 par minute), la peau devient moins ridée, plus douce, et revitalisée. Des chercheurs Pakistanais ont mis en évidence que l’extrait de Moringa était capable de revitaliser la peau et de réduire les signes de vieillesse.

Des sujets, agés de entre 20 et 35 ans, ont appliqué de la crême à base de moringa sur leur visage deux fois par jour pendant 3 mois. Des résultats significatifs sont apparus au bout de deux mois, avec une réduction des micro-rides.

Le moringa contre le vieillissement des cellules
L’effet de la crème utilisée pendant l’étude, avant (photo A) et après (photo B) l’utilisation de la crème.

 

Pour la femme allaitante

Des études réalisées sur l’allaitement maternel, ont montré que les femmes qui consommaient des feuilles de Moringa produisait deux fois plus de lait que celles qui n’en consommaient pas. Le lait maternel étant essentiel à la croissance du nourrisson, la consommation de Moringa chez les femmes allaitantes est ainsi bénéfique pour l’enfant.

Lorsqu’une femme est enceinte, elle a plus que jamais besoin de nourriture saine, pour son corps et pour celui de son enfant. Les besoins en protéines, en fer, en calcium, sont ainsi décuplés. Au Sénégal, le Moringa est utilisé pour lutter contre la malnutrition, à la fois par le biais des femmes allaitantes comme chez les enfants.

Avant la grossesse, le corps et le système immunitaire doivent déjà être préparés. De cette préparation découlera la santé du futur nouveau né. Le Moringa, qui contient de nombreux minéraux et vitamines, peut ainsi être recommandé pendant cette période.

Le fer, nécessaire pour la croissance du fœtus et la création du placenta, est aussi présent dans les feuilles de Moringa.

Au Sénégal, les effets suivants ont été constatés :

  • Les femmes ont eu des bébés avec un poids plus élevé à la naissance, et en meilleure santé.
  • Les femmes ont augmenté leur production de lait.

La prise de Moringa chez la femme enceinte doit faire l’objet d’une étude et d’un avis médical. Des études sur des rats ont en effet relevé certains cas d’infertilité, et préconisent de prendre du Moringa seulement après la grossesse.

Des vertus aphrodisiaques

 

Vertus aphrodisiaques du Moringa

Depuis longtemps, dans la médecine Indienne, le Moringa est utilisé pour lutter contre les troubles sexuels. Il permet d’obtenir une meilleure endurance sexuelle et d’augmenter la libido. Pour l’homme, c’est aussi un stimulant qui permet de lutter contre les problèmes d’érection.

Il est d’usage d’utiliser les propriétés de certaines plantes pour augmenter la fertilité chez les hommes, ou pour augmenter le désir sexuel. Le moringa n’échappe pas à la règle, tant ses valeurs nutritives sont intéressantes.

De nos jour, la stérilité est un problème lié à de nombreux facteurs, et parmi ces derniers on retrouve la baisse de qualité du sperme. Les différents polluants auxquels nous sommes confrontés, les toxines, et les carences en vitamine sont des facteurs de cette baisse de qualité, auquel le Moringa peut remédier.

Une étude de l’académie des sciences a montré une corrélation entre la consommation de graines de Moringa et l’amélioration des fonctions sexuelles chez le rat albinos mâle.

Anti bactérien

Un anti microbes reconnu

Des études ont montré que les feuilles de Moringa généraient une activité anti microbienne puissante sur plusieurs bactéries, comme bacillus cereus et Mycobacterium phlei. Il n’est pas rare que des propriétés anti microbiennes soient présentes dans les plantes. Une grande partie de la population mondiale a d’ailleurs recours aux plantes pour leur vertus anti septiques et anti bactériennes, afin de lutter contre les maladies infectieuses.

Le Moringa est efficace contre les microbes. Il a d’ailleurs été montré qu’il pouvait être plus efficace que certains antibiotiques pour certaines bactéries, et des études prévoient sont utilisation comme base pour de nouveaux antibiotiques.

Le moringa pour se laver les mains ?

 

Anti Bactérien

La poudre de moringa et ses propriétés anti microbiennes peuvent être utilisés pour se laver les mains.

Une étude a démontré les effets in vivo (et non in vitro) de l’action anti pathogène des feuilles de Moringa. 15 volontaires ayant les mains artificiellement contaminées avec la bactérie Escherichia coli, se sont lavés les mains, une partie avec un savon de référence suivant les standards européens, et l’autre partie en utilisant de la poudre de moringa.

A partir de 4 grammes de poudre de Moringa, il n’y a pas de différence avec l’utilisation du savon de référence.

Il ressort de cette étude que le Moringa pourrait être utilisé dans les pays en développement, où les agents pathogènes circulent de mains en mains. Cliquez ici pour retrouver les détails de cette étude.

Purification de l’eau

Plus d’un milliard de personnes n’a pas accès à l’eau potable, et 2 millions de personnes meurent chaque année à cause d’une eau insalubre, pour la plupart des enfants de moins de 5 ans.

Lorsque l’huile a été extraite des graines de Moringa, le résidu de ces dernières peut être utilisé pour traiter l’eau. Il est reconnu que les graines peuvent être plus efficaces que les traitements chimiques utilisés actuellement.
Cette propriété de l’arbre de vie est une aubaine pour les nombreuses régions sans eau potable, et où il est nécessaire de purifier l’eau avant de la consommer.

  • Les graines de Moringa sont plus efficaces lorsqu’elles sont récoltées en saison sèche, car elles contiennent plus de composants actifs
  • Deux arbres suffiraient pour purifier l’eau d’une famille de 5 personnes, si le niveau de turbidité est moyen
  • Le Moringa stenopetala est plus efficace que le Moringa Oleifera pour la purification de l’eau.

Plus d’informations sur cette page

Histoire et culture du Moringa

Culture et caractéristiques du Moringa

Origine et spécifications

Le Moringa oleifera est une plante qui aime le soleil et la chaleur : il pousse bien dans les régions sèches, ce qui permet de le cultiver sans techniques d’irrigation couteuses. Le pH du sol doit être idéalement compris entre 5 et 9, et l’altitude entre 0 et 2000 mètres. le niveau de pluie optimal est de 250 à 3000 mm.

Feuilles du Moringa Oleifera
Le Moringa Oleifera est un arbre originaire de l’Himalaya du Sud et du Nord-Ouest de l’Inde. C’est un arbre résistant qui pousse rapidement dans les régions tropicales et subtropicales du globe. Il peut atteindre une hauteur de 10 à 12 mètres, pour un diamètre de 45 cm.

Ses fleurs sont hermaphrodites et composées de cinq pétales de taille variable, entre 1 et 1,5 cm de long et 2 cm de large. La floraison commence 6 mois après la plantation dans les régions plutôt froides ou tempérées et se produit une fois par an, entre avril et juin. Lorsque les températures sont plus élevées et la pluie constante, la floraison peut se produire deux fois, voire tout au long de l’année. Plus d’informations sur ce document

L’Inde est le plus grand producteur de Moringhem avec une production annuelle de 1 à 1,3 million de tonnes de fruits. Il est aussi très répandu en Thaïlande, aux Philippines et en Indonésie. On peut aussi en trouver en Amérique centrale, dans les Caraïbes, en Amérique du Sud, en Afrique, en Asie du Sud-Est et en Océanie (sources).

Production et récolte

La première récolte des fruits peut avoir lieu 6 à 8 mois après la plantation. Souvent, on attend la deuxième ou la troisième année afin d’augmenter la production. Par exemple, au bout de 2 ans, le Moringa oleifera peut produire 300 fruits, contre 400 à 500 au bout de 3 ans. Sur un arbre bien entretenu, il est possible d’atteindre les 1000. Les fruits peuvent apparaître de une à deux fois par an selon la région où le moringa est cultivé (sources disponibles ici).

recolte des feuilles

Récolte des feuilles et extraction de l’huile

les feuilles
Les feuilles sont récoltées principalement pendant la saison des pluies, avec une moyenne de plus de une tonne par hectare contre 700 kilos pour la saison sèche. Les feuilles de Moringa peuvent être récoltées 2 mois après la plantation. Généralement, les arbres sont taillés à 60 centimètres du sol après chaque récolte.

Il est courant que les feuilles de Moringa soient récoltées toutes les deux semaines, bien que cela puisse varier selon les systèmes de production. Plus d’informations sur ce document

l’huile

Le rendement d’huile est estimé à une moyenne de 250 litres par hectare. Cette dernière est obtenue après une pression à froid des graines, technique utilisée afin de conserver tous les aspects nutritionnels du Moringa.
L’huile peut-être utilisée comme supplément alimentaire ou comme une base pour certains cosmétiques, baumes et crème, ainsi que pour le soin des cheveux et de la peau.

Moringa Oil 15ml

Les feuilles de Moringa

Les feuilles de moringa sont la partie de l’arbre à la plus grande valeur nutritive. Elles sont une source très importante de vitamine A, vitamine D, vitamine C, vitamine K, de protéines, de manganèse, de calcium , de potassium et de nutriments essentiels.

Elle peuvent être cuisinées de la même manière que les épinards, mais elles sont aussi souvent séchées et réduites en poudre afin d’être intégrées à des plats,
des sauces, ou bien pour fabriquer des gélules à avaler.

feuilles-de-moringa

Les graines de Moringa

Les graines de Moringa contiennent beaucoup de vitamine C, de vitamine D et de minéraux. Elles peuvent être mangées une fois pelées ou bien être grillées. Le résidu des graines de Moringa, après extraction de l’huile peut-être utilisé pour filtrer l’eau pour la consommation humaine et animale, car il contient des protéines qui absorbent et neutralisent les impuretés de l’eau.

graines de Moringa

L’huile de Moringa

L’huile de Moringa, aussi appelée huile de Ben grâce à sa forte concentration en acide béhénique, est obtenue à partir des graines de Moringa. Le meilleur procédé est l’extraction à froid, où les graines ne dépassent pas une température supérieure à 50°, lors de la fabrication. Cela permet de conserver toutes les propriétés de l’huile, et notamment ses vertus anti-âge, antiseptiques et anti inflammatoires.

 

Les racines du Moringa

Les racines de Moringa, une fois broyées, peuvent être utilisées comme condiment bénéficiant d’une haute teneur en polyphénols. Elles sont utilisées, notamment au Sénégal, contre la fièvre, les rhumatismes et autres douleurs articulaires.

racines de moringa

Nutriments, vitamines, et acides aminés

Valeurs nutritives du Moringa

Le tableau ci-dessous regroupe les apports de 100 grammes de poudre de feuilles de Moringa.

Composant Grammes

Calories 205 (unités)
protéines 27.1
Lipides 2.3
Glucides 38.5
fibre 19.2
calcium 2.003
fer 0.02
potassium 1.3
magnésium 0.36
soufre 0.87
zinc 0.003
Acide Ocalique 1.6
soufre 0.87

Voici maintenant la teneur en vitamine (milligrammes) pour 100 grammes de poudre de Moringa.

VitamineMilligrammes

vitamine A 18.9 mg
vitamine B1 2.64 mg
vitamine B2 20.5 mg
vitamine B3 8.2 mg
vitamine C 17.3 mg
vitamine E 113 mg

Les acides aminés essentiels

acides aminés

 

Les acides aminés essentiels sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Contrairement aux non essentiels, ils ne peuvent être synthétisés par l’organisme, et doivent donc être apportés via l’alimentation.

Le Moringa Oleifera contient au total 18 acides aminés. Il procure tous les acides aminés essentiels pour l’homme.

  • La phénylalanine, qui permet aux cellules nerveuses de communiquer, améliore la mémoire et la vitalité.
  • La leucine, couplée à l’isoleucine, améliore la vigilance et maintient l’énergie du corps.
  • La méthionine protège les reins, et préserve les ongles, la peau et les cheveux en bonne santé. Elle protège le foie et réduit le cholestérol.
  • La lysine permet de produire le collagène et aide les os à absorber le calcium. Elle régule les hormones, aide à la production d’anticorps, et gère l’équilibre des nutriments.
  • L’isoleucine veille à la santé du cerveau et à l’énergie du corps.
  • La valine permet à l’esprit de se reposer, et aide à coordonner les différents mouvements du corps.
  • La thréonine empêche la graisse de s’accumuler dans le foie. Elle est utile dans la digestion et facilite le transit intestinal.
  • Le tryptophane renforce le système immunitaire, prévient l’insomnie, et peut avoir un rôle dans la diminution des migraines. Il aide à réduire le mauvais cholestérol, et peut prévenir des attaques cardiaques.
  • L’histidine est utilisée contre les réactions allergiques du corps. Elle permet aussi de produire les globules rouges et les globules blancs du sang, et protège les nerfs.

Vitamines

Le moringa: un arbre plein de vitamines

De nombreuses vitamines sont présentes dans le Moringa. On peut citer :

  • La vitamine A, qui contribue à la croissance des os, au renfort du système immunitaire, de la peau et des muqueuses.
  • La vitamine B1, qui transforme les aliments en énergie, et qui permet la communication nerveuse, jouant ainsi un rôle dans la mémorisation.
  • La vitamine B2, qui transforme les glucides en énergie, et qui neutralise les radicaux libres.
  • La vitamine B3, qui tient un rôle important dans la réduction du cholestérol, le fonctionnement du cerveau et la transformation des aliments en énergie.
  • La vitamine B6, responsable de la production d’hormones, de globules rouges, et qui renforce le système immunitaire. Elle assure aussi la transmission des messages neuronaux.
  • La vitamine B7 qui entretient le métabolisme, les tissus, et qui prévient des problèmes cardiaques.
  • La vitamine C, qui a un rôle essentiel dans le renforcement du système immunitaire, et qui limite la production des radicaux libres.
  • La vitamine D, essentielle à la santé des os et des dents.
  • La vitamine E, qui protège la membrane des cellules de la peau, et les globules rouges de l’oxydation. Elle empêche aussi la formation de caillots dans le sang.
  • La Vitamine K, qui tient un rôle dans la santé cardiovasculaire, la croissance des cellules et la coagulation du sang.

Comment consommer les feuilles de Moringa ?

Bouillies, fraîches, en poudre ? A chaque préparation ses spécificités

Faire bouillir les feuilles ou les manger fraîches

Il est conseillé de manger les feuilles assez rapidement après la cueillette. En effet, une longue période peut diminuer leur teneur en vitamine.

Ensuite, il suffira de les cuire rapidement, quelques minutes, pour ne pas dégrader les valeurs nutritives de la plante. La cuisson est responsable de la dégradation des vitamines, mais, en contrepartie, elle offre au corps une meilleure assimilation des nutriments. Sachez aussi qu’il est tout à fait possible de mélanger le Moringa à d’autres ingrédients.

Faire bouillir les feuilles multiplie cependant la biodisponibilité des nutriments, et notamment du fer. Une étude de http://avrdc.org/ montre ainsi que bouillir les feuilles de Moringa multiplie par 3,5 la biodisponibilité du fer.

Lorsque l’on fait bouillir les feuilles, il est judicieux de conserver l’eau, car certaines vitamines comme la B et C, sont solubles dans l’eau : vous les retrouverez dans l’eau de la cuisson. Mélangez donc cette dernière à votre plat, ou dans une sauce, pour bénéficier des vitamines.

A contrario, d’autres vitamines (A et E par exemple) sont elles solubles dans l’huile, c’est pourquoi vous pouvez cuire les feuilles dans des matières grasses pour les récupérer.

Si l’on opte pour la cuisson des feuilles, il est recommandé d’utiliser la vapeur, qui génère une perte moins importante de vitamine C. Il est aussi possible de les consommer crues, si elles sont encore jeunes.

En poudre

Les feuilles de Moringa peuvent aussi être réduites en poudre. La poudre est plus facile à transporter, à stocker,
et elle permet en plus de se mélanger à plusieurs préparations très facilement. C’est un bon moyen d’ajouter les bienfaits
du Moringa à toute sorte de plats, sauce, dessert, boisson, etc.

 

Poudre de Moringa

Il faut noter qu’une fois réduites en poudre, les feuilles perdent une bonne partie de la teneur en vitamines. Elle conservent cependant la majeure partie de leurs nutriments.

Des apports nutritifs et en vitamines différents

Les apports en nutriments et en vitamines diffèrent selon la méthode de consommation.
On observe en effet une teneur moins élevée en nutriments, lorsque les feuilles sont réduites en poudre.

Fraîches et bouillies

Concernant le calcium, le fer, et les vitamines,on a pu observer les éléments suivants :

– Pour les enfants qui ont moins de 3 ans, les feuilles de Moringa couvrirait de 80 à 100% de leur besoin en calcium. Le chiffre varie entre 30 et 50 % pour les jeunes adultes et les adultes, respectivement.

Calcium

  • Moins de 3 ans : 80 à 100 %
  • Adolescents : 30 à 50 %
  • Adultes : 40 à 60 %

Fer

  • femmes enceintes : 25 %
  • adolescents et femmes : 40 à 60 %
  • hommes et enfants : 50 à 100 %

Vitamines
100 grammes de feuilles de Moringa sont suffisants pour couvrir 100 % des besoins journalier en vitamine A. La teneur en vitamine A des feuilles de Moringa peut varier de manière non négligeable selon les conditions de production mais aussi de conservation des feuilles. La lumière et la chaleur sont par exemple des paramètres importants. En outre, les feuilles de Moringa on une date de consommation limite si l’on souhaite tirer un maximum de leur bénéfice.

Il en est de même avec la vitamine C : le moringa couvrirait les besoins, (qui vont de 60 a 130 milligrammes par jour).

En poudre

Couverture des besoins journaliers, pour 10 grammes de poudre de feuilles :

Calcium

  • de 1 à 3 ans : 30 %
  • de 4 à 9 ans : 25 %
  • adolescents : 15 %

Fer

  • De 1 à 12 ans : 30 %
  • Adolescents : 15 %
  • Adultes : 20 %
  • femmes enceinte : 7 %

Lorsque vous achetez de la poudre de Moringa, il est essentiel de vérifier qu’elle soit disposé dans un emballage de qualité, c’est à dire étanche à l’air mais aussi à la lumière. Cela permet de préserver les vitamines.
Il est recommandé de consommer la poudre dans les 6 premiers mois, car au-delà, les teneurs nutritives (minéraux par exemple) peuvent se dégrader.

Les pièges à éviter

Comment choisir du Moringa Oleifera de qualité ?

Si l’on regarde la courbe d’intérêt pour le Moringa Oleifera, elle est exponentielle : comme tous les produits en vogue, dès que l’on souhaite en consommer, il faut bien évidemment s’assurer de leur qualité.

Une agriculture biologique

La qualité de la production du moringa est bien sûr directement liée aux bénéfices de sa consommation. La teneur en vitamines, en nutriments, est plus importante avec une agriculture très stricte, tant au niveau des contrôles que de l’environnement et des méthodes utilisées.

Ainsi, que vous optiez pour des gélules, des feuilles en poudre ou du thé, vous devez vous assurer d’une agriculture 100 % biologique, sans la moindre utilisation de produits chimiques ou de pesticides à la fois néfastes pour votre corps et pour l’environnement. Bien sûr, le prix peut parfois paraître très intéressant, mais attention aux méthodes employées. Il est donc important de se renseigner, pour ne pas perdre la valeur nutritive de la plante lors du processus de production.

Extraction de l’huile par pression à froid

Chez Moringasiam, l’huile que nous vous offrons est extraite via un processus de pression à froid. La température n’excède pas 50 degrés, ce qui permet à l’huile de conserver toutes ses vertus. Certains producteurs ou revendeurs pourraient par exemple mélanger l’huile de Moringa à d’autres huiles, afin d’augmenter leur marge.

Si l’huile de Moringa est environ 20 fois plus chère qu’une huile végétale traditionnelle, c’est que les procédés pour l’extraire sont coûteux et qu’il faut une quantité remarquable de graines pour récolter un litre d’huile.

 

Cet article comporte 12 commentaires
  1. Bonjour ce vraiment formidable j’ai augmenté ma connaissance sur cette grâce à vôtre article je souheterai avoir un partenariat solide avec vous ,je suis en Guinée et jevolue dans le Domaine du Moringa il ya de cela 3ans
    et j’attend impatiemment votre réponse merci

  2. Started Moringa 3 weeks ago and already see results ! I was tired, now I sleep better So good to be fit and healthy again (at least I guess ! ). I’m using leaves and seeds, do you recommend tea ? Thank you.

    1. Hey Helen,

      Moringa definitly helps to sleep better, we’re really happy you enjoyed Moringa benefits so quicky 🙂

      Kindly regards.

  3. C’est une plante extraordinaire, d’après mes lectures. Je dois l’essayer. Merci aux chercheurs. Mais en Afrique, au Burundi mon pays, comment développer cette plante aux vertus énormes? Je dois l’essayer.

    1. Bonjour Pierre et merci pour votre intervention sur le Moringa. Vous pourriez essayer de planter une graine de Moringa pour profiter des différentes vertus de l’arbre.

  4. Bonjour,

    je viens de recevoir la poudre de Moringa commandée sur votre boutique merci beaucoup ! J’aurais une question, est-il possible de la mélanger à des boissons comme du thé ou même de l’eau ? Merci d’avance pour votre réponse.

    1. Bonjour Sandra 🙂

      Il est tout à fait possible de mélanger votre poudre de Moringa (1 à 2 cuillères à café par jour) dans de l’eau ou n’importe quelle autre boisson. Essayez par exemple le mélange thé au citron / miel / moringa, vous ne serez pas déçue 😉 !

      A très bientôt sur Moringasiam.

  5. merci pour ces précieux renseignements , j’ai la chance de vivre à l’ Ile de la Réunion et d’avoir un pied de moringa appelé ici morongue et un pied de corossol . j’en ai planté, le moringa est très facile a cultiver j’en donne des petits pieds à mes connaissances en leur expliquant les vertus je leur conseillerai votre site qui est très intéressant

  6. Merci pour cet article très intéressant . J’ai débuté le Moringa il y a 3 mois maintenant et je suis très content des résultats (meilleur sommeil et plus en forme ).

    J’en ai d’ailleurs conseillé à des amis qui devraient commander d’ici peu !

    1. Bonjour Serge,

      Merci pour ce retour positif, en effet le Moringa renferme bien des vertus, vous n’êtes pas le premier à nous parler de meilleure forme et de meilleur sommeil.

      Au plaisir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TRY NOW
$13.3 only !

Best Quality Moringa Seeds
SHOP NOW !
close-link
DÉBUTANT EN MORINGA ? RECEVEZ NOTRE GUIDE GRATUIT !
  • Dois-je prendre des gélules ? de la poudre ? des graines ? autre chose ?
  • Y-a-t-il des choses à savoir avant d'essayer le Moringa  ?
  • Puis-je manger du Moringa tous les jours ?

Saisissez simplement votre prénom et votre adresse email pour recevoir notre guide spécial débutant en Moringa. C'est entièrement GRATUIT !
RECEVOIR LE GUIDE
close-link
Partagez pour faire découvrir le Moringa à vos Amis !
close-image
Thé de Moringa 100% Naturel - Livraison Gratuite
COMMANDER MAINTENANT
close-image
Poudre de Moringa 100% Naturelle - Livraison Gratuite
COMMANDER MAINTENANT
close-image
Order Moringa Seeds - Free Worldwide Shipping
SHOP NOW
close-image
Share This Post with Friends & Family !
close-image
Order Your Moringa Now ! Free Worldwide Shipping
SHOP NOW
close-image
Moringasiam vous propose du corossol 100% Naturel
VOIR SUR LA BOUTIQUE
close-image
Partagez pour faire découvrir le Corossol à vos Amis !
close-image
0
Votre panier
Back To Top