skip to Main Content

chair du corossol

Partagez pour faire découvrir le Corossol à vos Amis !

Aujourd’hui nous partons à la découverte du Graviola Corossol. Mais que se cache-t-il derrière ce nom bien étrange aux sonorités exotiques ?

Tout d’abord, obtenez gratuitement notre guide spécial débutant en Corossol:

il vous suffit de cliquer ici pour le recevoir 🙂 !

Le corossol (ou plus exactement graviola corossol) est un fruit aux nombreuses propriétés, réputé notamment pour sa capacité à détruire les cellules cancéreuses.

Utilisé à titre préventif ou bien à titre curatif, nous verrons dans cet article que ses bienfaits ne s’arrêtent pas là, puisqu’il est aussi utilisé pour de nombreuses autres applications.

Nous vous rappelons que notre boutique Moringasiam vous propose des feuilles de Corossol 100% naturelles prêtes à l’emploi, sélectionnés à la main et cultivée en pratique biologique, que ce soit sous forme de thé prêt à infuser ou sous forme de feuilles.

C’est parti, suivez le guide, et devenez incollables sur le corossol 😉 !

Introduction sur le corossolier, l’arbre du corossol

Moringasiam vous propose du corossol 100% Naturel
VOIR SUR LA BOUTIQUE

Commençons par une petite partie orientée culture générale 😉

Le corossol – Annona muricata – est avant tout le fruit du corossolier. On peut le trouver en Amérique du Sud comme au Brésil, au Mexique où il est appelé Guanabana. Il est également cultivé dans d’autres régions tropicales comme en Afrique de l’Ouest,à Madagascar, aux Antilles, où sur l’ile de la Réunion. L’ Asie et la Thaïlande est aussi un lieu de prédilection dans la culture du corossol.

C ‘est un arbuste pouvant mesurer de 3 à 9 mètres de haut et dont les feuilles mesurent de 6 à 20 cm – ce sont ces dernières, très intéressantes pour leur propriété anti-cancer, auxquelles nous nous intéresserons plus en détail dans la suite de cet article.

Le fruit du Corossol peut mesurer jusqu’à 30 cm de long et son poids peut atteindre 4-5 kilos. Son écorce est verte sombre couverte d’épines, il a une chair blanche pulpeuse et possède des graines noires indigestes. Il existe des variétés de corossol sans graine, mais celui a une chair plus fibreuse.

Le corossol, assez méconnu en France, est cependant très utilisé en médecine traditionnelle dans de nombreuses régions du globe.

Comme nous le verrons, dans le corossolier, tout peut se consommer ou s’utiliser, de la pulpe à l’ écorce, les feuilles et même les graines.

Les bienfaits du Corossol

Le corossol est réputé pour ses propriétés anti-cancer, à titre curatif  et préventif

Ce fruit très riche a de multiples vertus thérapeutiques et médicinales. Un historique permettra de faire le point sur le corossol.

Des études scientifiques

Selon différentes sources, ce fruit a éveillé la curiosité des chercheurs en 1976 au National Cancer Institute aux États-Unis.

Les feuilles de corossol auraient ainsi la capacité de détruire les cellules cancéreuses sans détruire les « bonnes » cellules.

En 1997, un chercheur nommé Jerry MacLaughin de l’université  West Lafayette a rendu publiques ses conclusions qui rejoignaient celles sur NCI (National Cancer Institute). D’après son rapport, le corossol contient un composé, l’acétogénine, un principe actif pouvant détruire les cellules cancéreuse.

L’acétogénine est en réalité une combinaison d’acides gras et de longues chaines carbonées.

Selon cette même étude, le capacité cytotoxique de ce principe actif serait égale ou supérieure à l’adryamicine qui est utilisé pour la chimiothérapie.

En 1999, dans l’université de médecine coréenne, des études approfondies ont permis de mettre en évidence la capacité de ce principe à détruire les cellules cancéreuses et à épargner les cellules saines.

Par la suite, les études se sont poursuivies concernant les vertus de l’acétogénine et sur l’action sur certains cancers, notamment le cancer du sein, du colon, de la prostate, du poumon, du rein et du pancréas.

En 2002, au Japon, des chercheurs ont réalisé des tests in vivo sur des animaux en ayant au préalable injecté des cellules tumorales pulmonaires. Ces animaux ont été séparés en trois groupes distincts:

  • le premier groupe est le groupe témoin et ne recevait pas de traitement.
  • Le second recevait une chimiothérapie adaptée au type de cancer.
  • Enfin le troisième groupe recevait le principe actif du corossol.

La conclusion de cette étude a été de constater la diminution inflammatoire tumorale pour les animaux ayant été soumis au principe actif du corossol.

Pour finir, le site américain Cancer Tutor dirigé par des chercheurs scientifiques indépendants recommande le corossol en traitement de certains cancers.

Si vous suivez un traitement par chimiothérapie, il conviendra avant de demander conseil à votre médecin car certaines molécules utilisées pour les chimiothérapies peuvent interagir avec l’acétogénine.

Un peu plus de détails pour les amateurs de biochimie

les cellules cancérigènes consomment plus d’énergie que les cellules saines. De ce fait, dans la chaîne respiratoire de la cellule, réalisée dans les mitochondries, la formation d’ATP ( adénosine triphosphate ) est le fournisseur d’énergie aux cellules.

Cet ATP va être hydrolyser pour libérer de l’ADP et permettre le transfert d’un groupement phosphate sur d’autres molécules. Cette action s’appelle la phosphorylation oxydative, elle permet d’activer ou d’inhiber des enzymes.corossol ATP ADP

La phosphorylation fait partie intégrante de cette chaine respiratoire des mitochondries.

L’acétogénine intervient dans cette première phase en inhibant cette phosphorylation oxydative et empêche donc la production d’ATP en agissant sur la membrane plasmique de la cellule.

La cellule cancéreuse, privée d’énergie ne va pouvoir se répliquer puis va être détruite par le phénomène d’apoptose.

L’acétogénine inhibe d’autres réactions chimiques et protéines comme l’ubiquinone oxydane ou bien l’enzyme du NADH et son spécifiques des membranes plasmiques des cellules cancéreuses.

Pour finir, le corossol contient aussi des alcaloïdes qui auraient aussi des capacités cytotoxiques contre les cellules tumorales.

Ces propriétés anti-cancer ont largement contribué à la popularité de corossol ces dernières années.

Les autres vertus des feuilles de Corossol

Prévenir le diabète

Certaines études ont montré l’efficacité de la feuille de corossol dans la prévention du diabète. Elles pourraient maintenir stable le taux de glycémie compris entre 0.70 et 1.20 g/L à jeun.

Mélangé à du thé, les feuilles de corossol stimulent la production d’insuline par les cellules bêta du pancréas. De ce fait, l’insuline permettra de stocker le glucose dans le foie, les muscles et tissus adipeux.

Des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires

Les feuille de corossol ont des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires. Voici donc un bon remède naturel !  Si vous avez des douleurs dorsales, prenez 20 feuilles de corossol et ajoutez les dans l’équivalent de 5 tasses d’eau bouillante.

Ensuite, buvez cette infusion, une a deux fois par jour. Vous pouvez même utiliser cette boisson si vous avez des douleurs externes ou bien des plaies.corossol feuilles

Par friction des corossols verts et des feuilles, l’huile obtenue permettra aussi de soulager les zones douloureuses.

Utilisez les feuilles en cataplasme pour soulager les brûlures légères comme les coups de soleil.

Hémorroïdes

Les douleurs liées aux hémorroïdes peuvent être diminuées grâce à la prise de thé aux feuilles de corossol.

Les hémorroïdes sont des varices située au niveau de l’anus et du rectum. Plusieurs facteurs peuvent les faire apparaître : facteurs génétiques, la grossesse, l’accouchement, la surcharge pondérale mais aussi la constipation.

D’autres facteurs sont impliqués comme la sédentarité et l’activité physique par la perte du tonus rectal. Pour prévenir le risque d’apparition ou si vous en avez déjà, vous pouvez soulager la douleur en prenant des feuilles de corossol.

Les composés présents dans les feuilles permettent de détendre les muscles autour du rectum. De plus, si vous avez des saignements, les feuilles ont également une action hémostatique.

Prévenir l’acide urique

L’acide urique représente les déchets de notre organisme et est éliminé par les urines. Une hyperuricémie qui est une augmentation de ces déchets dans le sang peut provoquer sur le long terme des calculs rénaux et la maladie de la goutte. Afin de prévenir ce risque et en complément d’une alimentation équilibrée, vous pouvez utiliser les feuilles de corossol.

Son utilisation est largement connue comme traitement alternatif et source naturelle pour traiter ou bien prévenir la goutte.

Il vous suffira de faire bouillir les feuilles dans 2 tasses d’eau et laisser le mélange mijoter. Ensuite buvez votre miction. Pour un meilleur résultat, il est recommandé d’en boire le matin et le soir.

Traitement de l’eczéma et des rhumatismes

Si vous souffrez d’eczéma ou de douleurs articulaires telles que des rhumatismes, vous pouvez écraser des feuilles de corossol jusqu’à obtenir un mélange lisse. Appliquez cette préparation sur les zones douloureuses deux fois par jour pour avoir un effet antalgique.

Bénéfique contre le mauvais cholestérol

Le mauvais cholestérol ou LDL augmente à cause d’un mode de vie sédentaire et d’une alimentation déséquilibrée et riche en graisses. Les feuilles peuvent vous aider à diminuer le LDL dans votre organisme. Ses feuilles ont des propriétés également hypocholestérolémiantes.

Bien évidemment, il faut également associer une activité physique régulière et revoir son alimentation.

Le corossol contre les insomnies

Dans certaines cultures, les feuilles sont utilisées pour leur action tranquillisante grâce aux vertus sédatives que ce végétal possède. Elles peuvent dont être utilisées pour favoriser le sommeil et une meilleure qualité de celui ci car elles sont une bonne source d’aromathérapie.

Prenez en une tasse le soir, son infusion permet de détendre et facilitera l’endormissement. De même si vous êtes stressés, ce fruit par ses vertus relaxantes, vous aidera à évacuer les ondes négatives et vous ressentirez tout le bien être qu’il vous apporte.

Des  vertus anti-parasitaires, anti-bactériennes, anti-fongique

Les feuilles ont une action bactéricide à large spectre responsables de maladies bactériennes courantes comme les infections urinaires, les infections de la peau et les diarrhées mais aussi contre le vers et autres parasites.

Par son action anti-parasitaire, les feuilles de corossol sont très efficaces contre les poux de la tête. Une décoction faire à partir des feuilles de corossol peut être appliquée sur votre cuir chevelu pour se débarrasser des poux de tête.

De plus, les feuilles de corossol peuvent raviver l’éclat de vos cheveux et vous débarrasser des pellicules grâce à ses vertus anti-fongiques.

Anti-diarrhéique

il vous suffira d’infuser trois feuilles de corossolier dans un verre d’eau. Buvez et constatez les effets. Il est également conseillé en cas de diarrhée de compenser la perte hydrique en vous hydratant suffisamment, au moins 1,5 litres d’eau par jour.

Bon digestif

Grâce a ses propriétés, après un repas bien lourd ou vous avez un peu abusé sur la fourchette 😛 , faites infuser trois à six feuilles et prenez en un verre après les repas. Vous vous sentirez plus léger !

Traitement de la température

Le thé aux feuilles de corossol permet de faire diminuer la température de l’organisme.

Antiseptique

Une décoction faite à partir des feuilles de corossol est un remède naturel pour les troubles de la vésicule biliaire ainsi que la toux, de la dysenterie, de la fièvre et lors d’une indigestion.

Des bénéfices pour la peau

L’application de feuilles fraîches permet une guérison lorsque vous avez une éruption cutanée. Appliquez les mouillées sur la zone où vous avez des boutons, laissez les feuilles quelques minutes. Vous pouvez répéter l’opération plusieurs fois par jour.

Booster le système immunitaire

Le corossol contient des substances comme les acétogénines, acide linoléique, l’annonacine, alcaloïdes… Consommer régulièrement du thé de corossol vous permettra de dynamiser votre système immunitaire et rester en forme !

Moringasiam vous propose du corossol 100% Naturel
VOIR SUR LA BOUTIQUE

Les vertus de la chair de Corossol

Le remède en hiver

Grâce a sa teneur en vitamine C, le corossol vous apportera de l’énergie ! En plus, le corossolier aurait une activité antidépressive car il stimule les récepteurs de la sérotonine situés dans le cerveau. Le fruit du corossol contient un acide aminé appelé tryptophane. Il joue un rôle dans la production de sérotonine. Cette molécule permet de diminuer les état d’anxiété, de stress et de fatigue. Finis les coups de blues de l’hiver ! corossol chair

Excellent diurétique

Grâce à sa grande teneur en eau et en nutriments, il aura aussi des actions diurétiques. La chair du Corossol est constituée à 84% d’eau. Il agira comme un diurétique pour traiter les oedemes et la rétention d’eau.

Mais aussi un laxatif

Le fruit mur est très riche en eau et en fibres solubles et insolubles, il est donc un très bon laxatif. Si vous être constipés, faites masserez le fruit dans une casserole d’eau puis faites mijoter. Ensuite, vous pouvez manger le fruit mais également consommer le bouillon afin d’avoir l’effet attendu.

L’eau et les fibres ingérées augmenteront le volume aux selles et permettront plus aisément son élimination.

Prévenir l’ostéoporose

Le fruit du corossol contient du calcium et du phosphore. Ces deux éléments minéraux sont essentiels pour prévenir l’ostéoporose.

Énergie et endurance

Grâce à sa teneur élevée en fructose qui est un sucre simple, cette source naturelle de glucides vous permettra d’être en forme. Combiné également à sa teneur en vitamine C, consommez ce fruit le matin et vous aurez l’énergie nécessaire pour tenir le restant de la journée. Si vous pratiquez un sport, ce fruit vous permettra d’apporter énergie et endurance !

Bénéfique pour le cœur et le système nerveux

Le corossol est plein de vitamines et de minéraux nécessaires au bon fonctionnement de votre métabolisme ainsi qu’à vos fonctions cardiaques et nerveuses.

Contre l’hypertension

La haute concentration en potassium du corossol et le pouvoir antioxydant de l’acétogénine font du fruit un bon traitement contre l’hypertension. En effet, ces éléments permettent la régulation de la circulation sanguine en dilatant les vaisseaux sanguins engendrant une meilleure circulation et oxygénation du cœur et des autres organes.

Contre les signes du vieillissement

Le corossol permet de lutter contre le vieillissement cutané. Ses antioxydants jouent un rôle important dans la lutte contre les radicaux libres qui sont responsables du vieillissement de la peau. En les éliminant, le fruit réduit considérablement les signes du vieillissement tels que les ridules, les rides et la pigmentation.

Les vertus de la fleur de corossol

La fleur de corossol est constituée de trois pétales jaunes verdâtres qui forment un triangle dont la longueur est entre 2 et 4 cm. La fleur se trouve autour et à la base de la feuille. Ses fleurs ont des vertus antispasmodiques.

corossol fleur

Les vertus des graines – impropres à la consommation

Les graines contiennent des alcaloïdes. Attention, elles sont impropres à la consommation. En revanche, les graines de corossol possèdent également leurs vertus ! Elles sont utilisées comme vermifuges et pour tuer les cafards. Grâce à ses composés bio-actifs, les indonésiens l’utilisent comme plante pesticide. Au Brésil, les habitants utilisent l’huile de graine de corossol à des fins cosmétiques.

corossol graines

Gardez les et placez les dans une pièce… Vous verrez, vous serez débarrassés des insectes 🙂 !

Les bienfaits de l’écorce du corossol

L’écorce de l’arbre de corossol possède de nombreuses substances chimiques comme des tanins, du phytostérol, de la murisine, du caoksalat et des alacaloïdes.

Sa consommation peut se faire grâce à une décoction. L’eau bouillie serait utilisée pour traiter l’asthme, la toux et pour son effet sédatif.

Les Haïtiens utiliseraient l’écorce afin d’améliorer le système cardiaque. Au Pérou, l’écorce est utilisé contre le diabète. Les Amazones lui attribuent des vertus antispasmodiques.

D’autres utilisations du corossol à travers le monde

  • Par ses propriétés astringentes, le fruit immature est utilisé pour soigner la dysenterie et la diarrhée. Ce qui fait de lui un bon anti-parasitaire, anti-bactérien et anti inflammatoire.
  • Sa chair est utilisée en cataplasme pour retirer les acariens
  • Au brésil, l’huile extraite des feuilles et fruits non murs était mélangé à d’autres huiles et était utilisé comme remèdes contre les arthrites, les rhumatismes et les symptômes névralgiques.
  • En Guadeloupe, des infusions de corossol associées aux feuilles de menthe, ces infusions ont un effet sur les gaz, les ballonnements et flatulences.
  • Au Pérou, les feuilles de corossol sont utilisées brassées pour traiter les muqueuses inflammatoires ou bien dans un but de faciliter la décharge de mucus dans le nez, la gorge et les poumons.
  • Dans les Antilles, les personnes malades le prennent sous forme de thé pour traiter la grippe. Les mères de famille qui allaitent mangent le fruit de corossol car il augmenterait la lactation.

Comment consommer votre corossol ?

Grace à sa teneur en sucre, le corossol peut se consommer nature. Vous pouvez l’accompagner d’autres fruits pour une bonne salade. Dans les pays asiatiques, il est utilisé dans la fabrication de sorbets et en jus de fruits. Riche en eau, il est un bon désaltérant. Il peut même se cuisiner après l’avoir pelé et retiré les graines.

Afin de pouvoir garder toutes les vertus de ce fruit, il faut le consommer rapidement. En effet, après la cueillette, la vitamine C se dégrade très rapidement.

La préparation du thé à base de feuilles de corossol, disponible sur la boutique Moringasiam

Sur notre boutique Moringasiam, nous vous proposons des feuilles de corossol séchées prêtes à l’emploi. Vous les trouverez soit sous forme de thé, soit sous forme de feuilles. Il s’agit du même produit, la différence est simplement dans l’utilisation qui est facilitée sous forme de thé.

Voici comment utiliser nos feuilles de corossol (cliquez ici pour visiter notre boutique)

corossol thé

  1. Faites bouillir un litre d’eau
  2. Prenez environ 8 feuilles de corossol et déchirez les en petits morceaux.
  3. Plongez les feuilles déchirées dans l’eau bouillante. Laissez jusqu’à la reprise de l’ébullition sur feu moyen et patientez 30 minutes. Ne vous inquiétez pas, vous devez perdre environ 500 ml par évaporation.
  4. Au bout de 30 minutes, vous pouvez retirer les feuilles.
  5. Une fois votre décoction un peu refroidie, vous pouvez la déguster. Si vous trouvez le gout légèrement amer, vous pouvez rajouter un peu de sucre ou de miel.
  6. Bonne dégustation 😉 !

Si vous avez opté pour le thé, insérez simplement votre sachet de thé dans l’eau et laissez bouillir pendant 30 minutes.

Quelle est la fréquence de consommation recommandée à titre préventif ?

Buvez 200ml (soit environ 1 verre) de votre décoction 3 fois par jour, 30 minutes avant chaque repas, 5 jours / 7 pendant 30 jours. Vous pourrez renouveler autant que vous le désirez en fonction des résultats obtenus et de votre satisfaction.

Quelle est la fréquence de consommation recommandée à titre curatif ?

Buvez 200ml (soit environ 1 verre) de votre décoction 3 fois par jour, 30 minutes avant chaque repas, 7 jours / 7 pendant 6 mois avec une à deux semaines de pause après les 3 premiers mois.

Vous trouverez sur notre boutique différents packs correspondant à  30 jours, 3 mois et 6 mois de cure, sous forme de thé comme sous forme de feuilles – cliquez ici pour voir notre boutique.

Plus de détails sur le corossol: un aliment riche en nutriments

Le fruit possède de nombreux bienfaits notamment grâce à sa teneur riche en vitamine C, B1, B2, en calcium et magnésium, mais aussi en phosphore, fer et potassium.

Une source importante de nutriments

Protéines – 1g pour 100g

Macronutriment contribuant à l’apport énergétique. Les protéines permettent le renouvellement de tissus musculaires, de la peau… Constituées d’acides aminés, elles participent aux processus physiologiques de notre organisme. L’apport journalier en protéines conseillé est de 0.83 g/kg/jour. Vous pouvez faire le calcul ! (sources)

Glucides – 17g pour 100g

17 g de glucides : autre famille des trois macronutriments, les glucides sont une des sources principales d’énergie. Appelé aussi « hydrate de carbone », l’apport journalier conseiller est de l’ordre de 50 à 55% et un gramme de glucide représente 4Kcal. Pour information, une femme a besoin quotidiennement de 1800 Kcal et un homme 2100 Kcal (sources)

Lipide – 0.3g pour 100g

0,3 g de lipides : dernière classe des macronutriments, les lipides, appelées « acides gras »  ou encore « graisses » servent à stocker l’énergie et ont un rôle structural dans la membrane de nos cellules. Les recommandations de consommation journalière de lipides sont de 35 à 45% (sources)

Un fruit riche en vitamines

Les vitamines, apportées par une alimentation variée et équilibrée, assurent le développement, le fonctionnement et l’entretien de l’organisme. De plus, l’apport de vitamines prévient de certaines maladies liées à la vieillesse, les maladies cardiovasculaires et les cancers. Il existe deux familles de vitamines : les liposolubles stockées dans le tissu adipeux et le foie ( vitamines A,D,E,K ) et les hydrosolubles comprenant toutes les vitamines B et C.

La vitamine C

20,6 mg de vitamine C : appelée également acide ascorbique, la vitamine C participe à la défense de notre organisme contre les infections virales et bactériennes, assimilation du fer, cicatrisation, détoxification de substances cancérigènes et la capture des radicaux libres ( impliqués dans le vieillissement de le peau, certaines pathologies comme le cancer, maladies cardiovasculaires… ) par son action antioxydante.

L’acorossol-vitamine Cpport journalier recommandé est 90 mg pour un homme et 75 mg pour une femme.

Petite information pour les fumeurs : il faut 35 mg de vitamine C par jour en plus car les substances contenues dans la fumée épuisent les réserves de ces vitamines.

En revanche, c’est une vitamine très sensible à l’air, la lumière, la température et à la durée de cuisson. En 24h, il peut y avoir une déperdition de 50% de vitamine C dans un fruit.

La vitamine B1

0,07 mg de vitamine B1 :elle est importante dans le fonctionnement du système nerveux. Elle aiderait à la mémorisation et aux facultés intellectuelles. Elle est également nécessaire dans la transformation du glucose en énergie et dans le métabolisme des acides aminées. La vitamine B1 aurait un effet bénéfique sur l »humeur.corossol vitamines B

Son apport journalier doit être de 1,2 g pour les femmes et 1,3 g pour les hommes. Son effet est potentialisé grâce à l’association avec le magnésium… Et le corossol en contient également !

La vitamine B2

0,05 mg de vitamines B2 : elle est impliquée dans la production d’énergie et elle protège les cellules des substances nuisibles produites par notre organisme. Elle permet aussi de réduire la fatigue.

L’apport nutritionnel journalier en vitamines B2 est de 1,5 g pour les femmes et 1,6 pour les hommes.

La vitamine B3

0,9 mg de vitamine B3 : appelée aussi vitamine PP, elle intervient dans des processus physiologiques comme la formation des globules rouges, des hormones sexuelles et dans le métabolisme des glucides et des lipides. Par ailleurs, elle a aussi un rôle de transporteur d’oxygène aux cellules.

Son apport conseillée est de 11 mg par jour pour les femmes et de 14 mg pour les hommes.

La vitamine B5

0,253 mg de vitamine B5 : surnommée « la vitamine antistress », elle est utile dans le renouvellement des cellules cutanées, des muqueuses, la pousse des cheveux et la cicatrisation.  Il est recommandé d’en consommer 6 mg par jour.

La vitamine B6

0,059 mg de vitamine B6 : Elle a un rôle dans l’immunité et intervient dans les réactions enzymatiques de notre métabolisme. Sa consommation optimum est de 1,4 mg par jour.

La provitamine A

2 UI de provitamine A : appelée aussi bêta-carotène, provenant que des végétaux, elle est synthétisée en vitamine A via le foie.  Il pourrait avoir une incidence sur le long terme sur le ralentissement cognitif lié à l’âge. Elle possède également des vertus anticancéreuses et antioxydantes. Il n’y a pas de recommandations d’apport journalier pour la provitamine A (sources)

Le graviola corossol possède aussi de nombreux minéraux

mineraux alimentaires

Le potassium

Le corossol contient 278 mg de potassium : élément minéral fondamental dans le fonctionnement de l’organisme, le potassium permet la contraction musculaire et notamment le muscle du cœur (le myocarde). Il permet aussi l’activation des cellules nerveuses et jour un rôle dans l’activité des reins. Une alimentation riche en potassium peut prévenir l’ostéoporose, l’hypertension artérielle et diminuerait les risques d’accidents vasculaires cérébraux. La consommation quotidienne conseillée est de 4 à 5 g pour l’adulte.

Le phosphore

27 mg de phosphore : élément minéral important, il permet, avec le calcium, à la minéralisation des os et de dents. Utilisé par toutes les cellules de notre organisme, il est donc très utile au niveau des cellules cérébrales. De plus, le phosphore aide à augmenter les performances physiques. l’apport quotidien conseillé est d 800 mg à 1400 mg.

Le magnésium

21 mg de magnésium : tenant un rôle important dans l’organisme, il est impliqué dans plus de 300 réactions enzymatiques. Il contribue aussi à la contraction musculaire. Le magnésium aurait des bénéfices sur la diminution du stress, la fatigue et des crampes musculaires. Quelque soit le sexe, le besoin en magnésium est estimé à 6 mg par jour pour l’adulte.

Le calcium

14 mg de calcium : élément minéral le plus abondant dans l’organisme, il est surtout concentré dans les os et les dents. Il est indispensable également pour le bon fonctionnement des

cellules notamment musculaires, cardiaques et nerveuses. L’apport en calcium préviendrait le risque de cancers du colons, de la prostate et d’hypertension artérielle. Les besoins recommandés par jour ont de 500 mg.

Le sodium

14 mg de sodium : le sodium ou « sel » contribue à la transmission de l’influx nerveux avec le potassium et à la contraction musculaire. Cela permet de maintenir une tension artérielle dans les normes. Il a aussi un rôle d’équilibre acido-basique dans le sang. Sa consommation quotidienne est de l’ordre de 1 à 2 g par jour. Cela est variable selon l’âge, le sexe, l’activité physique

Le cuivre

0,6 mg de cuivre : le cuivre aide au bon fonctionnement du système immunitaire, du système nerveux, au métabolisme énergétique, à la production de globules rouges ainsi qu’à la pigmentation de la peau et des cheveux. Cet oligoélément est également primordial à la formation des tendons, des cartilages et des os. L’apport nutritionnel recommandé pour le cuivre est de 900 *µg par jour.

Contre indication

Le corossol possède comme nous l’avons vu de nombreuses vertus. Il est cependant déconseillé d’en consommer avec excès chez les personnes suivantes.

  • les personnes diabétiques: cela pourrait avoir une incidence a forte dose sur votre glycémie
  • Les femmes enceintes et allaitantes
  • Les personnes souffrant d’hypotension ou celles qui prennent des médicaments contre l’hypertension.

Ayant une teneur riche en glucide et en fructose, le corossol à un apport calorique non négligeable. Il est donc important pour vous, chers consommateurs, de respecter les dosages recommandés que vous trouverez sur le produit acheté.

De plus, il est à noter que les résultats et l’efficacité du corossol peuvent varier d’une personne à l’autre.

En outre, on notera que les produits Moringasiam, bien qu’ils soient utilisés dans de nombreuses régions du monde et que de nombreuses études aient déjà prouvé leur efficacité, ne peuvent remplacer l’avis d’un professionnel de la santé.

Selon l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments, la consommation prolongée et surdosée du Corossol pourrait déclencher un syndrome parkinsonien atypique. C’est un risque potentiel mais non avéré, des études sont toujours en cours pour voir le lien de causalité de ce fruit et le syndrome.

Le corossol est un fruit aux très nombreuses vertus, il convient simplement de respecter les doses indiquées afin de tirer meilleur profit de ses bienfaits 🙂 !

Cet article touche à sa fin, nous espérons que vous en savez plus sur le corossol. N’ hésitez pas à partager cet article à vos amis et votre famille, grâce aux boutons de publication ci-dessous 🙂 ! A très bientôt pour de nouvelles découvertes.

 

Cet article comporte 3 commentaires
  1. I have used graviola in capsule form to cure my prostate cancer. After 38 rounds of radiation my one year post rad PSA was rising. that’s when I started taking 4800 mg a day. 5 mos. later my PSA is 2.95. I also cured my bichon’s bladder cancer and I am currently working on my beagles abdominal cancer. I feel sorry for all the men that had their prostates removed unnecessarily. All because soursop will never be developed because it is natural and can’t be patented. So sad!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  Débutant en Corossol ? 
  • Puis-je utiliser le COROSSOL à titre préventif ou curatif ?
  • Comment utiliser les FEUILLES ?
  • Quel est le DOSAGE à respecter en fonction de mes besoins ?

Nous avons conçu un guide spécial débutant pour vous aider. Saisissez simplement votre adresse email afin de le recevoir.
RECEVOIR MON GUIDE
close-link

TRY NOW
$13.3 only !

Best Quality Moringa Seeds
SHOP NOW !
close-link
Partagez pour faire découvrir le Moringa à vos Amis !
close-image
Thé de Moringa 100% Naturel - Livraison Gratuite
COMMANDER MAINTENANT
close-image
Poudre de Moringa 100% Naturelle - Livraison Gratuite
COMMANDER MAINTENANT
close-image
Order Moringa Seeds - Free Worldwide Shipping
SHOP NOW
close-image
Share This Post with Friends & Family !
close-image
Order Your Moringa Now ! Free Worldwide Shipping
SHOP NOW
close-image
Moringasiam vous propose du corossol 100% Naturel
VOIR SUR LA BOUTIQUE
close-image
Partagez pour faire découvrir le Corossol à vos Amis !
close-image
0
En attente
Back To Top